1972
Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Anecdotes

  • Une Journée pas comme les autres

    Lors d'un petit séjour sympathique de quatre jours à Paris, quelques jeunes de l'AFM, accompagnés de jeunes adultes valides et d'animateurs, sommes allés visiter la capitale et ses monuments comme : la Tour Eiffel, le Musée Grévin, le Musée du Quai Branly etc...

    tour eiffel.jpg

    Malheureusement pour moi, le charge de mon fauteuil était pratiquement à plat dès le début du séjour. Cela m'a semblé bizarre car le matin même elle était bien pleine!!!

    Au début, nous nous sommes dit que c'était surement le chargeur de mon fauteuil qui était défectueux. Pas la peine de s'inquiéter, il suffira de le brancher toute la nuit.

     

    Afin de me rassurée, Virgile qui avait le même chargeur de fauteuil m'a donc gentiment proposé d'utiliser le sien . Ouf merci Virgile !!!

    Le lendemain, le problème persista. Au fond de moi, j'avais envie de pleurer. Nous avons appris que c'était la batterie de mon fauteuil qui était à plat. !!

    C'est alors que je me suis posée pleins de questions : "et si je tombe en panne en pleine rue, aurai-je assez de batterie pour continuer la visite?".

    " Oh non, tout mais pas ça."

     J'ai donc décidé de rouler doucement, le plus tranquillement possible afin de préserver le peu de charge qu'il restait au fauteuil.

    Bien évidemment, arrivée au Musée Grévin, mon cher fauteuil commença à faire des siennes, ralentissant de plus en plus pour finir par s'arrêter complètement!!!!

    Les accompagnants qui étaient avec nous décidèrent de pousser le fauteuil !! J'étais très perplexe car un Permobil pèse au moins 150 kg...

    "Bon Courage les garçons"

    Au début, ils ont poussé à deux, puis trois, puis quatre. "Et oui, ce n 'est pas un fauteuil manuel !"

    Néanmoins, j'ai pu arriver aux pieds de la Tour Eiffel tout en roulant aux pas puisque mon fauteuil s'arrêtait tous les cinq minutes. J'ai pu récupérer un petit peu de batteries lorsque mon fauteuil était au repos.

    Ce fut quand même une riche semaine en découvertes mais pauvre en batteries !!!

     

     

    Je dédie ce témoignage à Virgile qui nous a quittés.  Dieynaba

     

     

     

    .